Le bloc-notes de Gilles

Une fois par année

(28 juillet 2017)  Qu’est-ce qu’on fait une fois par année? Beaucoup de choses, tu me diras.

Plus je vieillis, plus j'ai des questions qui restent sans réponse

(24 juillet 2017)  C’est pareil pour toi ? Tiens, depuis quelques temps, mon cellulaire, qui n’a pas un an de vieux, fait des siennes et ne capte pas toujours et parfois, en plein milieu de conversation,…coupe, grésille… bref il me fait …tu sais quoi?

As-tu une bonne vue?

(28 juin 2017) Si je te demande si tu as une bonne vue, c’est que je me suis rendu compte que trop souvent tu ne vois pas bien de près!

Toute la province parle de l'As de coeur de Lamèque

(26 juin 2017) C’est devenu le deuxième sujet de conversation le plus répandu dans la province… après la météo. « Fais-tu beau, hein?»* suivi de « As-tu vu à combien est rendu l’As de coeur à Lamèque? »

Si on se disait les vraies affaires?

(24 juin 2017)  Tu sais que je suis toujours franc avec toi? Je n’écris pas cette chronique pour te dire comment penser mais pour jaser avec toi. Échanger des idées.

On pourrait économiser

(6 juin 2017)  Aujourd’hui, avant l’été, j’ai pensé te refiler des trucs pour économiser cet été. Ça t’intéresse?

On parle de Trump ou Macron ?

(31 mai 2017) Bonjour toi, Je pourrais te parler du beau temps ou du mauvais temps, ça dépend des jours…

J'espère que tu n'as pas été inondé?

(24 mai 2017) Bonjour toi, j’espère que tu n’as pas été inondé? Dans les dernières semaines on ne parlait que de ça… et de Trump, un peu tous les jours…

Tu me donnes quel âge?

(26 avril 2017) Ben oui, quel âge me donnes-tu ? 50, 60, 70 ans ? Hein… tant que ça…! Ben voyons donc, je ne suis pas si vieux que ça…!

Bonjour à toi, Ste-Anne-de-Madawaska

(10 avril 2017) Ste-Anne-de-Madawaska : Bonjour à toi, D’abord, permets-moi de te remercier pour tous les commentaires positifs et agréables à lire suite à la première édition. En tout temps, tu peux m’écrire à l’adresse courriel en bas.

Pas déjà avril... on vient juste de fêter Noël

(3 avril 2017) Bonjour toi, Attends un peu… pas déjà avril? Mais on vient juste de fêter Noël!

On ne parle pas d'élections municipales, Ok ?

(29 mars 2017) Aujourd’hui, j’ai pas le goût de parler d’élections municipales. Si ça ne te fait rien on en parlera une autre fois. Plus loin dans l’Écho tu trouveras plusieurs textes qui en parlent.

Aie le printemps est là!

(24 mars 2017) Depuis le temps qu’on l’attendait. Enfin… ce ne sera plus long pour les chaleurs d’été. J’ai hâte.

Le meilleur des deux mondes

(3 mars 2017)  Bonjour toi, Le titre de ma chronique d’aujourd’hui vient d’un épisode de Star Trek : La nouvelle génération.

Allo, le Madawaska

(26 février 2017) Allo, C’est bien pour dire comme le monde est petit. Je jasais avec quelqu’un du Madawaska il y a quelque temps et il (oui c’est un homme) me disait combien ça va mal dans le monde et comment c’est encore pire ici dans la Madawaska.

Aujourd?hui, avec toi, je déverglasse*,

(24 février 2017)  Bonjour toi…Aujourd’hui, avec toi, je déverglasse*, tu déverglasses parce qu’on a beaucoup trop verglassé ensemble ces derniers temps. * Non, ce v erbe n’existe pas, je viens de l’inventer. C’est juste entre toi et moi.

Angèle, on gèle

(1er février 2017 ) On s’est toujours dit la vérité, toi et moi! Aujourd’hui, j’ai un peu de difficulté à écrire ce billet juste pour toi. Même si je pense fort à toi, que je me concentre pour te parler… je cherche mes mots.

J'admire !

(7 Janvier 2017)  Ben oui, j’admire… mais d’abord je te dis : Bonne Année 2017, à toi. J’admire les camionneurs de ces camions remorques immenses lorsqu’ils reculent pour placer parfaitement leur véhicule pour le décharger. Des as. Je les admire!

Où prends-tu tes cadeaux?

( 1er Décembre, 2016)  On dira ce qu’on voudra… tant qu’il n’y a pas de neige on ne sent pas l’arrivée du temps des Fêtes. Noël était encore bien loin à cause du temps doux sans neige. Voilà c’est fait. La neige nous a recouvert et on peut ima-giner un Noël blanc.

L'information aujourd'hui

(10 novembre 2016)  Si nos ancêtres s’informaient par les livres, puis par les journaux et nos grands-parents ont vu la radio, le cinéma muet et parlant et le téléphone arriver dans leur vie, nos parents, eux, voyaient le cinéma en couleur, la télévision en noir et blanc puis en couleur, et le grand luxe des radios portatives (à batteries) au tournant du siècle dernier.

Espoir d'octobre

(27 septembre 2016) De tous les mois de l’année, le dixième, octobre, est probablement le mois apportant le plus d’espoir aux humains que nous sommes.

Toutes ces Rentrées en même temps

(3 septembre 2016) Beau mois de septembre en vue! Beau temps, belles couleurs, belle nature on est gâté. Je me sens heureux de te retrouver comme chaque mois. Septembre 2016, c’est une Rentrée multiple.

L'Acadie sera toujours l'Acadie

(4 août 2016) Un autre 15 août en vue, avec ses sourires, ses embrassades, son plaisir de se retrouver ensemble. Un jour ordinaire qu’on fera extraordinaire pour souligner au gros crayon que les acadiens sont toujours là.

Je serai aux Olympiques

(2 juillet 2016) Ne me cherche pas en août, du 5 au 21 août, je serai aux Olympiques. Comme durant chaque JO je suis Olympique, moi-même.

Bonjour toi,

(22 juin 2016) Tu sais combien j’aime venir te jaser tous les mois. J’essaie de faire mon drôle parfois. Le plus souvent je te parle de ce qui se passe dans nos vies.

Cet été, qu'est-ce que tu feras?

(12 juin 2016) On se pose toujours la même question d'une année à l'autre. Pire, on fait des projets et souvent on ne les réalise même pas.

Des fois, j'aimerais savoir

( 3 juin 2016) Imagines-tu tout ce que l’Homme, avec un grand «H» a découvert et développé depuis 100 ans? C’est formidable, c’est fantastique… dirait Charles Tisseyre (Découverte Radio-Canada).

Signes et symptômes de l'AVC

( 26 mai 2016) Il faut en parler. Je t’en parle avec les mots officiels de Santé Canada… qui écrit mieux que moi sur le sujet. Profites-en et sois vigilent.

Brailles-tu ?

(23 mai 2016) Des fois, je me le demande. Brailles-tu ? Moi, trop souvent! Je braille quand mes enfants ont des bonnes nouvelles à m’annoncer, ou quand ils ont des mauvaises nouvelles. Je regarde la télé, je braille. Au cinéma, je braille si c’est triste évidemment. Je braille tout le temps… je suis un sensible disait ma mère. Je ris aussi, je te rassure.

Parlons d'eau, veux-tu ?

(20 mai 2016) Ben oui, le sujet est dans l’air si je peux dire… en fait le réchauffement de la planète amènera ces sécheresses qui donneront soifs à tout le monde… les humains, les animaux et surtout les plantes.

Tais-toi, dis pas ça!

(12 mars 2016) Décidément ta sécurité me préoccupe… J’écoutais un spécialiste des fraudes sur internet et des fraudes en général. J’ai été surpris de me rendre compte que le mode d’opération des voleurs reste le même. Il n’a pas changé depuis ma jeunesse. Le monde manque d’imagination. Le monde criminelle est ingénieux, il s’adapte mais nous les honnêtes gens restons crédules… et trop souvent on se fait avoir par des stratagèmes tellement simples.

Garde ça pour toi, c?est à toi!

(7 mars 2016) Régulièrement, dans les magasins ou sur internet, on se fait offrir de participer à des concours… où nos chances de gagner sont vraiment très minces. Souvent, machinalement, on rempli un petit papier pour participer à un concours. Savais-tu que toutes ces informations peuvent te nuire aussi?

En profites-tu ?

(Beresford, 1er février 2016) Des fois, je me demande si tu le réalises? Le Carnaval du Siffleux a 43 ans cette année, en fait 44, il a bien fallu que quelqu’un le prépare la première année.

À te regarder? à te parler !

(Madawaska, 28 janvier 2016 ) Bonjour toi, tu vas bien j’espère? Depuis le temps qu’on s’est parlé, il me semble que ça fait longtemps… c’était l’an dernier ... mais non, dans l’édition de janvier!
Bon, j’aurais le goût de te parler des élections municipales de mai mais tout le monde en parle. T’es probablement tanné du sujet. Pourtant ce sera des élections mémorables. On y reviendra.

Le vieux prof de français que je suis

(5 janvier 2016) Ce n’est plus un secret pour personne. Je suis un ex-enseignant de français toujours amoureux de la langue française.

Un collaborateur m’envoyait ce qui suit, probablement repiqué sur internet. J’ai trouvé l’idée si bonne que je te la livre tel que reçue. On utilise des expressions anciennes sans savoir leur origine. Voici quelques exemples.

Pas encore de glace pour les cabanes de pêche d'éperlans

(3 janvier 2015) Pour certains l’hiver c’est l’enfer mais pour plusieurs autres c’est un temps de plaisir extérieurs.

Si on pratique la motoneige, le 4 roues, le ski ou la raquette il faut de la neige. Cette hiver on a pas encore beaucoup de neige pour faire un font pour partiquer ses loisirs.

Était-ce un Bye Bye pour Montréal seulement ?

(1er janvier 2016; 10h) Tu sais combien j’aime et admire Radio-Canada? Tu sais combien de fois j’ai défendu la SRC? Lors de la tuerie des 3 policiers de la GRC j’avais même déposé une plainte à l’ombudsman de Radio-Canada. Je n’étais pas le seul. Et l’acadien-chef de l’information était venu reconnaître le bien fondé de ce mécontentement général. Hier soir, comme plusieurs, j’ai regardé le Bye Bye 2015 de Louis Morissette. Je suis habituellement bon public. J’ai trouvé dans l’ensemble la production fort intéressante. Mais… et oui il y a un mais… valable pour les téléspectateurs de la Ville de Montréal à 98% et pour les téléspectateurs de la ville de Québec à 1% et pour ceux de St-Lambert à 0,05% le reste étant pour tout le monde.

Youppi, j'ai eu mon vingt piastre?

(21 décembre 2015) Je l’ai fait sans trop y croire. J’ai participé par principe. Je me disais que c’était une belle façon de montrer ma désapprobation à l’industrie qui se foutrait pas mal de moi et des millions d’autres consommateurs qui s’étaient fait avoir en payant trop cher des composantes électroniques pendant des années.

Quand j’ai vu, l’automne dernier à la télévision, des publicités invitant à joindre un recours collectif parce que des vendeurs d’ordinateurs, d’imprimantes, d’équipement informatique de toutes sortes j’ai décidé de m’inscrire.

L'originalité de ton cadeau fera ton succès

(7 décembre 2015) On est à quelques jours de la fin de Noël… il faut avoir terminé ses achats de Noël avant le 24… dans 17 jours, et arriver au réveillon, à minuit ou un peu avant, en pleine forme. Seras-tu capable de tout faire ça d’ici le douzième coups de minuit?

Je te le souhaite.

Je nous le souhaite.

Je te partage mon truc pour y arriver sans maux de tête. Sans courbature, ni épuisement général. J’évite ainsi l’hospitalisation obligatoire pour surmenage de magasinage… si tu vois ce que je veux dire?

Après la conquête de l'Ouest, la conquête de l'espace !

(5 décembre 2015)  Après la conquête de l'Ouest, la conquête de l’espace ! Savais-tu que presqu’en catimini le président américain vient de signé, il y a quelques jours, une première loi autorisant l'usage commercial des richesses dans l’espace? Qu’est-ce que ça changera dans ta vie et la mienne? Pas grand chose avant plusieurs années.

Cadeau pour toi

(1er décembre 2015) Avant tout le monde je veux t’offrir mes cadeaux. Comme on dit, habituellement dans le temps des Fêtes. Joyeux Noël et Bonne année. Et on ajoute : Santé, paix et prospérité! Ben alors, je t’offre tout ça ainsi que des cadeaux pensés juste pour toi.

Mon ami Barak

(30 novembre 2015 ) Je viens de recevoir un courriel de Barak Obama qui me rappelle qu’il est grand temps de renouveller ma carte de membre… il écrit : « You can still pre-order your Official 2016 Membership Card, Gilles »

Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique ! Je n’ai jamais eu de carte de ce genre.

Ça bouge à Lamèque

(24 novembre 2015) Comme chaque mois, quand je vais à Lamèque j’appelle mon vieux chum Gilles qui aime m’accompagner dans mes déplacements.

Une toute autre culture que la nôtre

20 novembre 2015

Je ne te parlerai pas des événements en France. Tout le monde en parle… et encore plus.

Voici un éclairage différent, un point de vue culturel particulier.

Du beau monde à Le Goulet

Du beau monde à Le Goulet
Je roulais sur la route avec un ami. Un vieux chum qui aime bien m’accompa-gner dans mes déplacements. C’est toujours moins ennuyant quand on est deux et ça passe le temps plus agréablement. On aime ça se conter des jokes… et on rit comme deux vieux fous. Ça fait du bien des fois.

Lundi matin, qu'est-ce qu'on fait ?

Lundi matin, qu’est-ce qu’on fait ?  Aujourd’hui, 19 octobre, la question est d’actualité… Aujourd’hui qu’est-ce qu’on fait?

- Lundi matin, le Roi, sa femme, et le p'tit prince sont venus chez moi, pour me serrer la pince. Mais comme j'étais parti, le p'tit prince a dit : « Puisque c'est ainsi nous reviendrons mardi !»

Poker d'As pour Le Goulet

Un vendredi avant-midi, il y avait de l’action dans l’édifice municipal de Le Goulet. C’était le 9 octobre dernier.

 À l’entrée, en bas de l’escalier, quatre hommes en veston sombre et chic accueillaient ceux qui étaient venus écouter l’annonce de celui qui a les budgets nécessaires pour réaliser les rêves.

Le député local de Shippagan-Lamèque-Miscou, Wilfred Roussel était là avec son collègue et voisin de circonscription, Hédard Albert. Il y avait, aussi, le ministre de l’éducation et voisin de circonscription, Serge Rousselle. Enfin, celui de qui on espérait des bonnes nouvelles, Roger Melanson, le ministre des finances et ministre des Transports et de l’Infrastructure et surtout président du Conseil de gestion. C’est lui qui a le sac d’argent sous son contrôle. Wilfred est habile et sait s’entourer des bons amis pour son village.

Les grands dossiers de l'automne

Toutes personnes résidentes du Haut-Madawaska entendra parler et pourra se prononcer sur ces grands enjeux de l'automne 2015

Pour une dernière fois

Depuis janvier 2002, c'est la 176e fois que l'on prépare ton écho... juste pour toi, tes parents, tes amis et voisins de la grande région de Tracadie

Un repas, une table, un cellulaire

J'ai planté le décor. Tout de suite tu as vu de quoi je parlerai!

Maniaque de sécurité

Je te le dis bien sincèrement, je suis un maniaque de sécurité. Pas maniaque au point de devoir être suivi par un psy! Non! Seulement un obsédé de la sécurité. Un gars qui ne laisse pas traîner d’objets dans le passage vers une sortie. Un gars qui a appris tôt à ses enfants à regarder où sont les sorties d’urgence quand ils entraient dans une salle de cinéma, une salle de danse, un bar.