Hubert Marcoux, originaire de Charlo, manque toujours à l'appel

Publié le : 22 novembre 2009

( Charlo, 20 novembre 2009; 19 h 21) Hubert Marcoux, originaire de Charlo au Nouveau-Brunswick (Canada) manque toujours à l’appel. Les sauveteurs américains et canadiens (Garde-Côtière) recherchent le navigateur dans l’Atlantique. Les recherches ont été organisées parce que le navigateur n’a toujours pas atteint le port qu’il devait atteindre lundi dernier.
Hubert Marcoux (photo hubertmarcoux.com)
Celui qui a fait le tour du monde, il y a plus de vingt ans, avec sa confiance en lui, avec sa détermination et sa débrouillardise est revenu de son long voyage avec une tonne d’expérience dans ses bagages. Pouvant se fier sur son habileté manuelle il a réalisé le rêve de sa vie... faire le tour du monde. Et il l’a fait en 18 ans. Pas un record de vitesse, ce n’était pas le but. Le but étant de voir ailleurs et en soi. Hubert Marcoux a réalisé ce projet.

Après quelques années à espérer repartir voilà qu’il quittait Halifax le 9 novembre dernier en direction des Bermudes où il devait arriver au début de la semaine.

Un espoir
Un autre voilier devant faire le même trajet a été dévié de sa route par une tempête et est arrivé quelques jours plus tard que sa date d’arrivée prévue. On espère que le bateau d’Hubert Marcoux soit quelque part au large des États-Unis et qu’il puisse retrouver sa route vers les Bermudes.
(autres détails dans L'Écho de Charlo, édition novembre 2009)