Des ateliers de lecture publique pour les personnes du 3e âge de la Péninsule acadienne

Publié le : 26 février 2010

( Shippagan, 26 février 2010; 11 h 27 ) Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick – Campus de la Péninsule acadienne, en collaboration avec le ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport du Nouveau-Brunswick, offre des ateliers de formation en lecture publique à une trentaine de membres de l’Université du troisième âge de la Péninsule acadienne. Ces ateliers de formation se termineront par des séances de lecture publique les 2, 3 et 4 mars prochain.

« Ces ateliers de formation s’insèrent dans le cadre d’un projet que nous avons nommé Les belles histoires acadiennes. Le but du projet est de développer la capacité des personnes du 3e âge à donner vie à un texte en le communiquant publiquement.

Après avoir suivi des ateliers de formation, ces personnes feront la lecture publique d’un texte choisi en collaboration avec la formatrice, madame Isabelle Roy », explique la directrice du Campus de la Péninsule acadienne, Mme Thérèse Finn-McGraw.

Depuis le mois de janvier dernier, une trentaine de membres de l’Université du troisième âge des grandes régions de Caraquet, Shippagan et Tracadie-Sheila suivent des ateliers de formation animés par l’artiste multidisciplinaire, Isabelle Roy. « Pour la plupart des participants et des participantes, le défi est déjà très grand : se tenir debout, devant un micro et faire "la lecture" pour un public! Les accompagner dans cette démarche, tout en tentant de leur transmettre les notions apprises, devient un plaisir immense, surtout lorsque celui-ci est partagé », s’exclame Isabelle Roy.

Le public est invité à assister aux séances de lecture publique clôturant ces ateliers de formation. L’horaire des séances est le suivant :
Mardi 2 mars - 15 h : Amphithéâtre Gisèle-McGraw (local 143) de l’Université de Moncton, campus de Shippagan

Mercredi 3 mars - 15 h : Hôtel de Ville de Tracadie-Sheila (3620, rue Principale à Tracadie-Sheila)

Jeudi 4 mars - 15 h : École des Pêches du Nouveau-Brunswick (local 255 – 9, boulevard Saint-Pierre Est à Caraquet)
 
Les ateliers de formation en lecture publique s’inscrivent dans une démarche globale de formation du Campus de la Péninsule acadienne dans le secteur des arts et de la culture. En 2007, une analyse du marché du travail a confirmé le besoin de travailleuses et de travailleurs qualifiés dans le secteur des arts et de la culture au Nouveau-Brunswick. « Depuis ce temps, nous offrons des ateliers de formation répondant à différents besoins de l’industrie, notamment : gestion d’une carrière artistique, gestion d’organismes culturels, organisation d’événements culturels, de jeux devant la caméra, scénarisation, et de formation pratique sur des logiciels utilisés dans le domaine des arts, etc. Notre éventail de formation dans ce domaine s’élargit de plus en plus, car les arts et la culture sont essentiels et déterminants dans le développement socioéconomique de nos régions », conclut la directrice.


La formatrice, Isabelle Roy (1re rangée à gauche),
accompagnée des participantes et des participants
de la grande région de Shippagan.