Bilan positif pour la ringuette

Publié le : 1 mai 2010

( Lamèque, 22 mars 2010) À l’instar des autres régions du NB où la ringuette est largement pratiquée, la Péninsule n’avait pas accès à ce sport depuis plusieurs années.

Mais voilà que depuis l’automne dernier les choses ont changé dans la région et les jeunes filles et garçons de 12 ans et plus peuvent pratiquer ce sport près de chez eux.

Selon la disponibilité des différentes glaces intérieures de la Péninsule, les joueurs et leurs parents se sont donnés rendez-vous régulièrement dans les arénas d’ici.

Félicitations au président de Ringuette Péninsule, Pierre Cormier, au gérant Stéphane Cormier ainsi qu’aux entraîneures Lucie Michaud et Lise Bourque et leurs assistants André Poirier et Bobby Boudreau sans qui toute cette initiative n’existerait pas. Il ne faudrait pas oublier tous les parents de ces jeunes qui ont suivi le groupe d’un aréna à l’autre, certains se rappelant avoir déjà pratiqué ce sport il y a...tellement longtemps! C’est peut être pour faire revivre ce plaisir à leurs enfants qu’ils ont mis l’épaule à la roue pour aider le groupe de bénévoles dans cette belle aventure sportive. Le tout s’inscrivant parfaitement dans la politique du ministère de l’Éducation que les jeunes fassent de plus en plus de sport.

L’an prochain l’organisation locale de ringuette dans la Péninsule fera partie du grand circuit provincial. Une façon de permettre aux jeunes joueurs de vivre encore plus d’action sur la scène provinciale. o
 
Extrait de L’Écho de Lamèque, mars 2010