Sonia Roy, présidente par intérim de la SERFNB

Publié le : 15 octobre 2010

( Charlo, 14 octobre 2010; 9h17) C’est à Bouctouche, où plus de 250 membres de l’association étaient présents que notre concitoyenne Sonia Roy devenait présidente  de la Société des enseignantes et des enseignants retraités francophones du Nouveau-Brunswick (SERFNB).

Madame Roy, ex-enseignante, milite dans cet organisme depuis plusieurs années. Dans ce mandat à la présidence, madame Roy souhaiterait réaliser la création de liens avec les autres organismes semblables en Atlantique. « Avec des rencontres régulières, une ou deux fois l’an, il serait possible d’échanger sur différents dossiers commun à tous les organismes comme le nôtres et travailler ensemble. »

De plus, Sonia Roy rappelait que les dosseirs Santé, Éducation et Foyers de soins sont des dossiers qui demeureront très important pour elle et son groupe.

Durant le congrès c’est Michel Drisdelle qui présentait une conférence dont le sujet était «À mon âge, si je veux, je peux» . La conférence fut fort appréciée des participants.


La photo fait voir de gauche à droite en première rangée : Sonia Roy de Charlo, présidente; Roger Doiron de Richibouctou, directeur général; Claire M. Gay de Tabusintac, représentante de la région Nord-Est. Deuxième rangée dans le même ordre : Émilien T. Côté de Bathurst; Gérard DeGrâce de Bathurst, représentant de la région Nord; Irma Toner de Grand-Sault, représentante de la région Nord-Ouest; Berthier Côté de Saint-Louis-de-Kent, représentant de la région Sud-Est; Léonce Dubé de Charlo, fiduciaire de la SERFNB au sein du Comité des assurances collectives de la Fédération des enseignantes et des enseignants du Nouveau-Brunswick (FENB).