Jean Claude D'Amours devient membre du comité des comptes publics à Ottawa

Publié le : 26 octobre 2010

 ENGLISH FOLLOWS

( Charlo, 25 octobre 2010; 11 h 32) Jean-Claude D’Amours, député fédéral de Madawaska-Restigouche, était heureux d’apprendre qu’il faisait désormais partie du comité permanent des Comptes publics de la Chambre des communes.

Depuis quelques semaines déjà, Jean-Claude D’Amours participe activement aux réunions du comité des Comptes publics, accompagné, entre autres, de deux ses confrères libéraux.

« J’aime beaucoup ce que m’apporte la participation à ce comité », mentionne le député. « Ce sont de nouveaux dossiers, de nouvelles études et de nouveaux enjeux. Ce sont des sujets qui, en plus d’être intéressants, se rattachent avec mon nouveau rôle de porte-parole du Revenu national ».

Le député qui, rappelons-le, a été nommé porte-parole du Revenu national au début septembre, se dit ravi des changements qui ont été apportés à ses fonctions au sein du caucus national. 

« Depuis septembre, beaucoup de choses ont changé à Ottawa. Je suis passé du comité permanent des Langues officielles au comité permanent des Comptes publics et j’ai laissé mes fonctions de porte-parole de l’APECA et de la porte d’entrée de l’Atlantique pour devenir porte-parole du Revenu national. Je suis prêt à affronter les nouveaux défis qui m’attendent et par-dessus, je suis heureux de pouvoir continuer de vous représenter au sein du caucus national », conclut-il.


Jean-Claude D’Amours et Mme Sheila Fraser,
Vérificatrice générale du Canada ( General Auditor of Canada)

 

JEAN-CLAUDE D’AMOURS NOW MEMBER OF PUBLIC ACCOUNTS COMMITTEE 

( Charlo, October 25, 2010; 11 h 32) Jean-Claude D’Amours, MP for Madawaska–Restigouche, was happy to learn that he is now a member of the House of Commons Standing Committee on Public Accounts.

For the last few weeks, D’Amours has been an active participant in the Public Accounts Committee meetings, along with his two fellow Liberals colleagues.

“I am really looking forward to being a member of this committee,” said D’Amours. “I will be dealing with new topics, new studies and new issues. Not only are these subjects interesting, they are also in line with my new role as National Revenue Critic.”

D’Amours was appointed National Revenue Critic in early September. He is excited about his new roles within the national caucus.

“Many things have changed in Ottawa since September: I have moved from the Standing Committee on Official Languages to the Standing Committee on Public Accounts and from being the Critic for ACOA and for the Atlantic Gateway to being the National Revenue Critic,” he said. “I am ready to face these new challenges but, most of all, I am happy to be able to continue to represent you in the House of Commons.”