Le conseil de Lamèque en action

Publié le : 21 novembre 2010

( Lamèque, octobre 2010) Le conseil de ville de Lamèque se réunissait le 26 octobre dernier.

Le maire Rénald Haché présidait l’assemblée et invitait, un peu après 19 h, les membres du conseil à adopter l’ordre du jour.

Le conseiller Gérard Benoît, du comité des finances, présentait les rapports sur les factures à payer par la ville.

Les états financiers de la ville étaient ensuite présentés par Henri-Paul Guignard et les membres du conseil les acceptaient tel que présenté.
La Ville aide les artistes
Suite à une demande d’aide à la municipalité par Sandra Le Couteur  pour son lancement de disque le 25 novembre, la Ville acceptait cette aide demandée.

Nicole Haché qui a fait une exposition de ses oeuvres à Paris, demandait aussi de l’aide à la municipalté qui lui accordait 300 $.

La Ville accordait aussi son aide au Radiothon Richelieu comme elle le fait chaque année. Tout comme elle acceptait d’aider l’école Marie-Esther en donnant 250 $ pour sa campagne de financement 2010-2011.
Pour le programme 2010 de Noël aux Îles acadiennes, en  favorisant l’achat local, la Ville participera pour 500 $ en don et 250 $ en publicité.

Par la suite le conseil acceptait de faire certaines modifications à son arrêté de zonage précisant que les citoyens avaient jusqu’au 30 nov. à 19 h pour s’objecter.

Le conseil félicitait publiquement le comité touristique de l’île Miscou présidé par Neil Wibert pour le prix de la Society of American Travel Writers qu’il vient de recevoir pour l’ensemble de son travail.
Rapport GRC
Le gendarme Benoît de la GRC qui était prêt a faire la lecture du rapport condensé des incidents enregistrés par les policiers sur le territoire de la ville, a été appelé et a du quitter précipitamment la salle du conseil. C’est le maire Haché qui a fait la lecture du rapport de la GRC.

Rapports des membres du conseil
Le conseiller Ricky Ward siégeant avec le comité gestion de l’Aréna des Îles à Lamèque, rappelait qu’une « bonne information, donnant l’heure juste, avait été présentée et il félicitait les propriétaires de l’arena et le comité de gestion « qui a fait un travail colossal » disait-il. Le conseiller précisait que le comité de gestion avait annoncé la réouverture de l’aréna en novembre.

Au sujet de la bibliothèque, le conseiller confirmait qu’octobre était le mois des bibliothèques. Le conseiller présentait aussi la liste complète des activités à notre bibliothèque.

Le conseiller invitait les marcheurs sur le bord des routes à porter des vêtements réfléchissants la lumière pour être plus visibles. Aussi, il demandait aux automobilistes de penser aux piétons, le soir comme le jour.

Les membres du conseil suggéraient que la période idéale pour passer l’Halloween cette année le dimanche 31 octobre, se fasse entre midi et 19 h. Cette heure serait limitée à cause de la noirceur et des risques d’accidents plus élevés après cette heure.

Le conseiller Gérard Benoît résumait les dernières activités de Cogédès en précisant que la commisssion avait reçu une proposition pour se joindre à d’autres commissions pour le projet de recyclage. Le conseiller semblait suggérer que Cogédès préférera garder dans la Péninsule ce projet. Le maire se disait d’accord de garder ce projet dans la région pour l’expertise et pour les emplois créés pour les  personnes à besoins spéciaux.

Le conseiller Benoît était heureux d’annoncer qu’il fait maintenant partie du nouveau comité de réduction en ce qui a trait au recyclage. Le conseiller a apprécié le prix international gagné par Miscou. Il a fait la lecture, dans sa version originale en anglais, d’un article de journal qui faisait l’éloge de la région de Miscou.

Puis le conseiller Jules Haché expliquait que la C de C publie une liste des nouvelles entreprises dans la région et celles qui ont réalisé de grands changements et celles qui ont changé de propriétaires.

Enfin, Jules Haché rappelait que le parc Richelieu restera ouvert aussi longtemps que la température le permettra. La piste d’athlétisme a été protégée des 4 roues et que les travaux de rénovation à Aka-Ski sont en cours. Le tout sera fini en novembre. Puis, le conseiller se rappelait qu’il y a un nouveau directeur général à Vélo route Péninsule acadienne. C’est un projet de 4 ans pour avoir une grande vélo-route dans la P.A.

Le secrétaire municipal et responsable des loisirs, Dave Brown, ajoutait que de jeunes artistes locaux recevront le cachet habituellement accordé aux artistes invités lors d’une soirée pour recueillir des fonds pour différents organismes locaux. C’est une façon d’aider ces jeunes de chez nous à développer leur talent que la communauté reconnaît ainsi. Du même coup, les jeunes sportifs, scouts, adeptes de gymnastique, équipe de baseball mineur et le terrain de baseball profiteront de la générosité des gens d’ici.

Puis, Simon Savoie, le conseiller représentant la ville à la CAPA, rappelait que notre concitoyen Gaston Paulin qui fait un bon travail a été élu par les membres à la présidence de la commisssion.

Rapport du maire
Le maire Rénald Haché informait ses collègues qu’une rencontre des 4 maires de la région, avec la direction de l’Hôpital-Centre de santé communautaire, avait eu lieu pour avoir plus d’informations sur la situation des médecins dans la région.

Une évaluation de la situation a été faite. Il manquerait trois médecins et des démarches seront entreprises pour faire du recrutement auprès des étudiants en médecine pour les attirer vers chez nous.
Le maire Haché constatait que Lamèque a connu dernièrement plusieurs activités importantes dans la région. Il donnait en exemple La Petite Séduction, qui a profité d’une excellente collaboration avec l’école. Sans oublier l’AGA de l’AFMNB, où 220 délégués de partout au NB profitaient des kiosques installés dans l’école. Encore une belle collaboration avec notre école.

Puis, la semaine dernière pour l’émission de télévision Luc et Luc à la Salle Mathieu-Duguay, la collaboration avec l’école, le temps de l’installation technique pour l’émission, a été exemplaire.

Le maire remerciait sincèrement l’école pour cette excellente collaboration avec la ville. Et trouvait que c’est un bel exemple de coopération.  o