Le pont vers les États Unis sera remplacé

Publié le : 31 janvier 2011

( St-François, 28 janvier 2011; 18h21)  Les gouvernements du Nouveau-Brunswick et de l'État du Maine remplaceront le pont entre Clair, au Nouveau-Brunswick, et Fort Kent, au Maine. Le ministre des Transports et de l'Infrastructure, Claude Williams, en a fait l'annonce aujourd'hui.

« Ce pont est un lien essentiel pour les résidents de la région et pour l'industrie du Nouveau-Brunswick, qui en a besoin pour acheminer ses marchandises vers les États-Unis, a affirmé M. Williams. Son remplacement constitue une priorité pour notre gouvernement, et nous prévoyons entreprendre les travaux cette année. »



La construction du nouveau pont commencera dès que les deux gouvernements auront obtenu les approbations réglementaires et les agréments écologiques requis. Les deux parties ont convenu de partager également les coûts du projet, y compris ceux liés à la démolition de l'ouvrage en place.

En plus du nouveau pont, les deux gouvernements ont élaboré un plan selon lequel les camions pourront de nouveau circuler sur le pont existant.

Par suite d'une évaluation de la partie du pont se trouvant du côté américain, le ministère des Transports du Maine a jugé qu'une restriction de poids de 2, 7 tonnes s'imposait. Celle-ci est en vigueur depuis le début de janvier.

Les équipes du ministère des Transports du Nouveau-Brunswick et du ministère des Transports du Maine installeront des feux de signalisation automatiques et des panneaux pour diriger, 24 heures sur 24, la circulation à double sens pour les voitures et à sens unique pour les véhicules de plus de 3,6 tonnes.  Une fois que ces dispositifs auront été mis en place, le pont devrait être rouvert à la circulation le 4 février.

« Depuis que la restriction a été imposée au début de janvier, les deux gouvernements ont collaboré étroitement afin de faciliter l'écoulement de la circulation, a déclaré M. Williams. Nous avons aussi longuement consulté les représentants municipaux et les gens d'affaires afin de nous assurer de prendre en compte leurs besoins. »