Ulysse Haché représentait Le Goulet au Congrès de l'AFMNB

Publié le : 15 octobre 2011

(Le Goulet, 14 octobre 2011; 21h45) Le maire Ulysse Haché de Le Goulet participait au 22e congrès de l'AFMNB à Grand-Sault.

Le Congrès annuel 2011 de l'AFMNB débutait aujourd'hui à la Polyvalente Thomas Albert dans la région de Saint-André, Grand-Sault et Drummond. Il se poursuivra jusqu'à dimanche midi après l'assemblée générale annuelle.


Notre maire en discussion avec les maires, Agnès
Doiron de Bas-Caraquet et Joseph Lanteigne de St-Léolin.

Le tout commença un peu avant midi par l'inscription et la visite du Salon de l’innovation municipale. Puis, à 13h. il y avait l'ouverture du Congrès marquée par une conférence de Martin Latulippe sur Le chanJEment pour Élargir nos horizons.

C'est ensuite qu'une visite du Salon de l’innovation municipale était commanditée par les Caisses populaires acadiennes. En après-midi, plusieurs conférenciers se sont succédés.

- Expériences innovatrices de gestion du changement dans les municipalités et les communautés.

- Développement communautaire et mieux-être à St-Isidore – Dave Cowan, directeur général de St-Isidore, Janelle St-Coeur, secrétaire municipale adjointe et Chantal Beaulieu-Hébert, chargée de projets.

- Regroupement Tracadie-Sheila – Aldéoda Losier, maire de Tracadie-Sheila.

- Entente Grand-Sault – Drummond – Marcel Deschênes, maire de Grand-Sault et France Roussel, conseiller de Drummond.

À 16h. la SCHL représentée par Francine DiMambro  abordait le Développement durable.

Et c'est vers 19h qu'on procédait à l'Ouverture officielle du Congrès et du Salon de l’innovation municipal.

À 21h30 les élus municipaux pouvaient assister à une démonstration d'un commanditaire... Martin Chiasson, Mac feux d’artifice. Une nouveauté qui semblait bien plaire aux congressistes.

Tous les élus municipaux consacreront leur week-end à s'informer et apprendre les nouvelles façons de faire du monde municipal. Chacun y trouvera une information, un truc, une façon de faire qui pourrait bien servir dans sa communauté. C'est ainsi que nos élus utiliseront leur journées de congé pour les mettre au profit des citoyens de leur municipalité.