Plusieurs membres du conseil participaient au Congrès de l'AFMNB

Publié le : 20 octobre 2013

(Lamèque, 20 octobre 2013; 13h21) Il y a quelques minutes le congrès de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick prenait fin alors que depuis vendredi les élus municipaux d'une cinquantaine de municipalités membres du Nouveau-Brunswick participaient aux ateliers du congrès à Campbellton.

Le maire, Réginald Paulin, ainsi que le directeur général Dave Brown étaient présents ainsi que les conseilers Jules Haché, Guy O. Chiasson et Marie-Anne Ferron. Nos élus visitaient, vendredi, le Salon de l'Innovation où des fournisseurs présentaient leurs produits et services aux municipalités.

C'est à la polyvalente Rolland-Pépin qu'avait lieu le congrès qui débuta vendredi matin pour se terminer il y a quelques minutes avant l'heure du diner aujourd'hui. Un peu plus de trois cent personnes, des élus pour la plupart, contribuaient au congrès durant le week-end. 

 


Le conseiller Jules Haché discutait avec Barbara Losier des Municipalités en santé.


Le conseiller Guy O. Chiasson visitait le Salon de l'Innovation.


La conseillère Marie-Anne ferron semblait bien heureuse de retrouver
sur place le représentant de l'Écho de Lamèque.


Le directeur général, Dave Brown échangeait avec le directeur général de Caraquet, Marc Duguay.


Au kiosque de Recycle NB, on retrouve le maire Réginald Paulin, Marie-Anne Ferron et Guy O. Chiasson.


Le maire Paulin félicitait le co-éditeur, gilles gagné, pour les quinze années consacrées
au soutien à la communication des municipalités du Nouveau-Brunswick
alors que le Réseau des Échos célèbre en octobre son 15e anniversaire
puisque c'est en 1998 que débutait le Réseau et le maire Paulin a été
le premier maire d'une ville à signer une entente avec gilles gagné.

 
Vendredi, en fin d'après-midi, l'AFMNB honorait le Réseau des Échos
pour ses quinze années au service des municipalités du Nouveau-Brunswick.

C'est le président de l'AFMNB, Roger Doion, maire de Richibucto qui remet à gilles gagné,
co-éditeur du Réseau des Échos une plaque souvenir.