Notre ministre, Francine Landry, à Paris

Publié le : 25 juin 2015

(St-François-de-Madawaska, 25 juin 2015; 14h21) La ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Francine Landry, qui est également ministre responsable de la Francophonie, a entamé, le 21 juin, une mission de quatre jours à Paris afin de faire la promotion du Nouveau-Brunswick lors des activités de la Semaine canadienne, organisée par l’ambassade du Canada en France.

« Le Nouveau-Brunswick est très heureux de prendre part aux différentes activités touchant le développement économique, l’immigration, l’enseignement postsecondaire, la mobilité étudiante, et la culture, à l’occasion de la Semaine canadienne à Paris », a déclaré Mme Landry.

Elle a prononcé un discours lors de la conférence économique Faire affaire au Canada, le 22 juin, au Centre culturel canadien.

« Le Nouveau-Brunswick est bel et bien ouvert sur le monde et sur les affaires, a affirmé Mme Landry. Nous travaillons à renforcer nos liens économiques et commerciaux avec la France et tous les pays de l’Union européenne, particulièrement avec la mise en œuvre de l’accord de libre-échange Canada-Union européenne qui offrira à notre province de nombreuses occasions à saisir. »

Elle a aussi visité les stands des universités qui ont participé à la journée de coopération universitaire Canada-France, dont celui de l’Université de Moncton.

Mme Landry a également pris part aux activités de la journée sur la mobilité.


Francine Landry et Michaëlle Jean

« Le gouvernement provincial est déterminé à attirer et à retenir des immigrants dans le cadre de nos efforts de croissance démographique », a-t-elle dit.

Puisqu’il s’agissait de sa première visite officielle en France depuis sa nomination à titre de ministre responsable de la Francophonie, Mme Landry en a profité pour rencontrer la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, ainsi que la secrétaire d’État au Développement et à la Francophonie de la France, Annick Girardin.

« Nous avons des priorités communes, notamment la mise en œuvre de la nouvelle stratégie économique pour la Francophonie adoptée au sommet de Dakar, et nous valorisons les relations qui existent entre le Nouveau-Brunswick et la France, ainsi que l’ensemble des 80 États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie », a déclaré Mme Landry.

Mme Landry a également été accueillie par l’ambassadeur du Canada en France, Lawrence Cannon. Elle s’est entretenue avec la ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et avec le premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel. Elle a de plus pris part à des célébrations à l’occasion des fêtes nationales du Québec et du Luxembourg, aujourd’hui.