La Coopérative de solidarité en recyclage et intégration à l?emploi ltée reçoit le prix Coopérative de l?année

Publié le : 9 novembre 2015

(Tracadie, 9 novembre 2015; 17h15)  Le 11e forum de concertation sur le développement coopératif en Acadie, organisé conjointement par la Coopérative de développement régional - Acadie (CDR-Acadie) et la Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton, a eu lieu les 5 et 6 novembre à l’Atlantic Host de Bathurst.

Depuis quatre ans, le forum comprend un banquet en soirée qui représente un moyen de réseautage entre les coopératives francophones de la province et intervenants clés.
Les organisateurs de ce banquet ont profité de l’occasion pour annoncer, pour une 4e année consécutive, le récipiendaire du Prix du Jeune coopérateur de l’année 2015. Ce prix a été remis à une personne âgée de 34 ans ou moins s’étant distinguée par son leadership, son dynamisme, ses réalisations, son implication communautaire et sa contribution au secteur coopératif.

Cette année, le prix fut remis à Serge Arseneault, originaire de Saint-Isidore. Le récipiendaire de ce prix a su se bâtir une crédibilité auprès de divers conseils d’administration et comités : impliqué auprès de sa caisse populaire, comme conseiller municipal au village de Saint-Isidore et auprès de l’Association coopérative Microbrasserie pour ne citer que quelques exemples. De par son implication dans les coopératives, M. Serge Arseneault a clairement souligné, lors de son discours de remerciement, qu'il a toujours cru que pour se faire entendre, il était important de s’impliquer au sein d’organismes. Selon notre récipiendaire du prix Jeune Coopérateur de l’année, « les coopératives s’engagent au bien-être des communautés et elles assurent une transparence que d’autres entreprises n’ont pas. Je crois en leur développement et crois fortement qu’elles ont leur place dans nos communautés. »


Le banquet a aussi permis d’annoncer la coopérative gagnante du prix Initiative Coopérative de l’année. Le récipiendaire se distingue par son côté innovateur, son respect aux valeurs coopératives et à l’environnement, son leadership et son implication dans le milieu. Cette année, le prix a été remis à la Coopérative de solidarité en recyclage et intégration à l’emploi ltée (CSRIE) qui a su joindre l’aspect du développement durable à celui social. En effet, la CSRIE est unique au Nouveau-Brunswick et a su susciter un intérêt et une participation des communautés supérieure à leurs prévisions de départ. Même si cette coopérative est encore jeune, ce modèle coopératif améliore le sort des personnes ayant des limitations fonctionnelles en leur donnant un emploi, soit les premiers pas vers une meilleure qualité de vie. Le prix fut accepté au nom de la coopérative gagnante par Monsieur Roger Boudreau, vice-président du Conseil d’administration de la CSRIE, qui dans son discours a essentiellement remercié l’accompagnement et le soutien offert par la CDR-Acadie : « Sans l’appui de la CDR-Acadie, nous ne serions sans doute pas en opération! ».

La conférence d’ouverture du forum sous la thématique « Coopérative et tourisme, une paire qui va de soi ! » a été offerte par Monsieur Simon Beaubien, agent de développement aux Îles-de-la-Madeleine, et détenteur d’une maîtrise en développement du tourisme et en voie de compléter un doctorat en développement régional. Appuyé de résultats de recherche portant un message de ne pas sous-estimer le potentiel coopératif dans un contexte touristique, ce dernier a su bien mettre la table pour les discussions du lendemain.

Vendredi matin, après les assemblées générales annuelles et avoir élu les deux nouveaux exécutifs pour la CDR-Acadie et le Fonds intercoopératif de développement- Acadie (FIDA), se sont amorcées les discussions sur le thème « La coopération et le tourisme durable» avec Monsieur Mathieu Dupuis-Bourassa, directeur des opérations de la Coopérative Vallée Bras-du-Nord. Récipiendaires de diverses distinctions, cette coopérative est citée en exemple partout au Québec et maintenant à l’international comme étant un modèle novateur de développement touristique durable.

Lors du dîner, les participants ont aussi été informés d’un essai de maîtrise sur la CDR-Acadie par Monsieur Marc Henrie. Cette recherche démontre notamment la performance de l’organisme acadien en comparaison aux CDR du Québec. En après-midi a eu lieu un panel sur le potentiel de développement coopératif et touristique en milieu acadien qui regroupa les deux conférenciers susmentionnés ainsi que Réaldine Robichaud de l’Office du tourisme de la Péninsule acadienne et Ginette Doiron de la Côte culturelle et touristique du Nouveau-Brunswick. Les échanges ont surtout été orientés vers les opportunités de développer de telle coopérative dans notre province et des avantages qu’elles comportent pour l’industrie touristique.