Super Souper des Fêtes au Club 50 + de Bas-Caraquet

Publié le : 9 décembre 2015

(Bas-Caraquet, 9 décembre 2015; 20h07) Les membres du Club 50 et PLUS de Bas-Caraquet participaient,ce soir, en très grand nombre au Souper des Fêtes à la dinde.

Plus d'une centaine de personnes occupaient toutes les places de la salle où l'équipe de bénévoles circulaient difficilement pour servir tout le monde. Une entrée, au homard ou au poulet, selon le choix des convives, suivi d'une grosse assiette avec dinde, canneberge, pomme de terre en purée, navet et farce accompagné des traditionnelles carottes comme plat principal suivi d'une tartellette individuelle aux fruits frais composait le repas fort apprécié de tous. Si certains recevaient leur repas longtemps après les premiers servis, tout le monde a mangé un bon repas chaud et c'est avec satisfaction qu'ils écoutaient deux jeunes (petits-enfants de Léonie Lanteigne) interpréter des chants des Fêtes pour le plus grand plaisir de la salle.

En fin de soirée, avant que tout le monde quitte, le président, Théophane Noël, remettait à Léonie Lanteigne à Évangéliste et Rose-Anna Frigault un certificat d'appréciation pour toutes ces années de bénévolat au sein du Club des Gais Marins nommé ainsi pendant de nombreuses années (Le Club se nomme maintenant Club 50 et+).


L'évèque du diocèse de Bathurst, Mgr Daniel Jodoin semble avoir apprécié
sa participation au repas des Fêtes du Club 50 et + de Bas-Caraquet.


Madame Léonie Lanteigne recevait un certificat pour la remercier pour toutes
ces années de bénévolat.
Elle fut l'une des présidente du Club des Gais Marins de Bas-Caraquet pendant de
nombreuses années et participait à l'organisation des soupers communautaires
et funéraires durant toutes ces années.


Évangéliste et Rose-Anna Frigault recevaient des mains de Roger Vienneau
et Théophane Noël un certificat pour souligner toutes ces années de bénévolat consacrées à la communauté.


Les petits-enfants de Léonie Lanteigne sont venus chanter en compagnie
de leur mère Nadine Lanteigne (fille de Léonie) sous l'oeil observateur
de leur père le Dr Jean-André Bourque.


Linda Doiron, bénévole durant la soiré était bien heureuse
de rencontrer Mgr Daniel Jodoin à la fin du repas.


À leur arrivée les convives trouvaient cette disposition des tables avec leurs entrées.