« Grâce à l’assurance que le gouvernement fédéral augmentera son appui, la province prendra le contrôle du centre naval, procédera à des changements de structure et de leadership et investira dans l’infrastructure nécessaire pour que ce projet avance et crée des emplois », a dit le premier ministre, Brian Gallant.

Il a été confirmé que le gouvernement fédéral fournira une importante part du coût total de 25 millions de dollars pour trois initiatives connexes : l’achèvement du projet initial (10 millions de dollars); la deuxième phase du projet (5 millions de dollars); et le remplacement et la réparation d’infrastructures auxiliaires, y compris un portique de transbordement, un quai en U et une rampe d’accès (10 millions de dollars).

Le gouvernement provincial conclura une entente améliorée avec le Groupe Océan pour la construction et la location d’une nouvelle cale sèche flottante avant d’accorder le financement pour sa construction au coût de 13 millions de dollars.

Grâce à ces engagements, le processus visant à payer les fournisseurs commencera immédiatement, du moment qu’ils peuvent fournir la preuve de revendications valides pour des travaux effectués dans le cadre du projet.

Le gouvernement devrait devenir propriétaire du centre naval au cours des prochaines semaines.

(Photos : Roger R. Chiasson)


Le député fédéral d'Acadie-Bathurst, Serge Cormier, le député fédéral ministre des
pêches Dominic LeBlanc, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant,
le député de Caraquet Hédard Albert, le député de Shippagan-Lamèque-Miscou,
Wilfred Roussel et de dos le député Tracadie et ministre de l'environnement Serge Rousselle.


L'engagement du fédéral exprimé par le ministre des pêches.


Des membres du conseil municipal étaient présents.


Plusieurs membres du gouvernement étaient présents.
Serge Cormier, (Acadie-Bathurst) fédéral; Donald Arseneault, (Campbellton-Dalhousie)
ministre responsable de la Société de développement régional; Dominic LeBlanc, fédéral pêches;
Denis Landry (Bathurst-Est-Nepisiguit-Saint-Isidore) ministre de la Justice et de la Sécurité publique ;
Hédard Albert (Caraquet) leader parlementaire du gouvernement et whip en chef; 
derrière lui;  Wilfred Roussel député de Shippagan-Lamèque-Miscou,
et le ministre de l'environnement Serge Rousselle (Tracadie).



Le premier ministre était heureux de rencontrer la conseillère Anne-Marie Jourdain.


L'arrivée des distingués invités.


Madame Bibi (Béatrice Doiron) ne manque jamais ces événements importants
où sa fille, Agnès Doiron, maire de Bas-Caraquet est présente.

 

 
Le maire Agnès Doiron participait à cette annonce du fédéral et du provincial. (photo: gracieuseté)