Un grand voilier mouille à Bas-Caraquet

Publié le : 18 juillet 2016

MISE à JOUR (Bas-Caraquet, 21 juillet; 20h34) L'Espérance, ce trois mâts, amarrait au quai du Centre naval de Bas-caraquet pour faire le plein de mazout et s'approvisionner un peu et aussi permettre aux nombreux curieux de l'admirer de plus près. Le grand voilier est resté près de deux heures avant de retourner au large.

(Bas-Caraquet, 18 juillet 2016; 23h17) Depuis cet après-midi les curieux passent et repassent sur le quai de Bas-Caraquet et le bord de mer de la marina pour voir le magnifique voilier L'Espérance qui vient de France et s'en va à Québec après une traversée de l'atlantique commémorant la manière de faire de nos ancêtres il y a plusieurs siècles.

À bord, outre l'équipage, des professionnels de la mer à voile, une dizaine d'invités faisaient le voyage à la manière des premiers colons venus de France. Le grand voilier de trois mâts est en tout point semblable aux vaisseaux qui amenaient nos ancêtres. Pendant quelques jours il sera en face de Bas-caraquet où l'eau est suffisamment profonde pour être en sécurité. Quelques personnes sont descendu à terre pour différentes missions dans la communauté... dont un peu de ravitaillement. Le navire est attendu au port de Québec à la fin du mois de juillet.

 

Photos de Mireille Manuel

 

 

Photos de Jérôme Luc Paulin

Ces photos peuvent être achetées en différents formats.

 

 

Photo de l'Écho de Bas-Caraquet


Au large de Bas-Caraquet par grands vents.







Voilà un bel exemple où il faut conserver les bananes et les oranges et les citrons.