L’école procédera à la mise à jour de son système de navigation ainsi qu’à la modernisation et à l’acquisition de simulateurs afin de répondre aux besoins de l’industrie. Elle offrira aussi un programme de navigation commerciale en plus de sa formation en pêche commerciale.

Le gouvernement provincial fournit 500 000 dollars par l’entremise de la Société de développement régional ainsi que 40 000 dollars par l’entremise du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail. Le gouvernement fédéral accorde une contribution non remboursable de 500 000 dollars grâce au Programme de développement des entreprises de l’APECA.

« Ces subventions de nos partenaires fédéral et provincial signifient bien plus qu’une modernisation de notre technologie », a dit la présidente-directrice générale du collège, Liane Roy. « Ces investissements confirment l’engagement du CCNB envers la formation dans le secteur maritime et les métiers de la mer. En tant que livreur de la formation, nous sommes un partenaire important de ce projet. Peu importe votre occupation ou votre métier propre au secteur maritime, vous pourrez toujours compter sur le CCNB et son École des pêches pour mieux vous outiller au fil des prochaines années. »


« La pêche et l'industrie maritime étant l'épine dorsale de notre économie, notre gouvernement est fier d'appuyer cet important projet afin de doter le CCNB d’équipement à la fine pointe de la technologie pour offrir la meilleure formation disponible pour nos professionnels et nos étudiants », a déclaré le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry. M. Landry parlait au nom du ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault, qui est également ministre responsable de la Société de développement régional.

« L’industrie des pêches joue un rôle très important dans l’économie de la province, particulièrement dans nos communautés rurales », a affirmé le député fédéral d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier. « C’est pour cette raison que le gouvernement fédéral est heureux d’appuyer ce projet, qui permettra à l’École des pêches d’adapter et de diversifier la formation qu’elle offre afin de répondre aux besoins de la région et à fournir l’occasion à un plus grand nombre de personnes d’acquérir les compétences nécessaires pour occuper des emplois intéressants et bien rémunérés. »

M. Cormier prenait part à l’événement au nom du ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, qui est également ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).