300 personnes célèbrent les 50 ans d'incorporation de Bas-Caraquet par un « Méchoui mémorable »

Publié le : 19 novembre 2016

(Bas-Caraquet, 19 novembre 2016; 20h30) Le conseil municipal de Bas-Caraquet, édition 2016-2020, confiait au comité du 50e l'organisation des célébrations pour les 50 ans d'incorporation de Bas-Caraquet. La première manifestation donnait le coup d'envoi aux fêtes qui s'échelonneront toute l'année et qui commençait par un Méchoui mémorable ce soir avec 300 citoyens qui profitaient d'un souper gratuit, gracieuseté de la municipalité.

Le comité du 50e est formé du maire Agnès Doiron, du maire-suppléant Roger R. Chiasson et de la conseillère Anne-Marie Jourdain. Ceux-ci étaient appuyés des autres membres du conseil actuel. Le public était invité au gymnase de l'Escale des Jeunes pour un Méchoui populaire où 50 tables avaient été dressées pour accueillir les convives. Une longue table où le buffet était présenté par le traiteur, Jason Losier, était suivi d'une section desserts où les petits gâteaux de Manon Chiasson étaient en montre avec au centre un magnifique gâteau où on retrouvait les photos (en sucre mangeable) de tous les conseils élus de Bas-Caraquet depuis son incorporation. Au fond de la salle une galerie des photos des anciens conseils était également visible. Enfin, les maître de cérémonie accueillaient le public.  Le maire Agnès Doiron remerciait les organisateurs et souhaitait une belle soirée à tout le monde. Un message du député provincial Hédard Albert retenu à l'extérieur de la province aété lu au public et le député fédéral Serge Cormier qui est venu témoigner de son attachement à Bas-Caraquet et sa population. La nouvelle directrice de l'école, Céline Robichaud, souhait la bienvenue aux citoyens dans leur école communautaire.

À tour de rôle les convives étaient appelés, par table, à se présenter au traiteur pour recevoir leur assiette. Durant le repas un trio de jeunes chanteuses offrait un beau moment de musique s'accompagnant elle-même, à la guitare, au tambour et clavier.


Les conseillers accueillaient les convives à l'entrée.


La salle était comble dès l'ouverture des portes.


Les maîtres de cérémonie, Roger R. Chiasson et Anne-Marie Jourdain.


Le maire Agnès Doiron n'hésitait pas à souhaiter la bienvenue
à toutes ces personnes venues célébrer les 50 ans de la municipalité.


Le député fédéral, Serge Cormier, avait un mot gentil et très apprécié pour les citoyens de Bas-Caraquet.


Tous les citoyens pouvaient signer le Livre d'Or de la municipalité.


À l'invitation des maîtres de cérémonie on portait un Toast à Bas-Caraquet.


Durant le repas trois jeunes filles animaient en musique enchantant le public par leur talent.


Un magnifique gâteau a été préparé par Manon Chiasson de Bas-Caraquet.
Tout le monde fut surprise et enchanté de découvrir les photos des anciens
conseils imprimées sur le gâteau du 50e de Bas-Caraquet.


Les organisateurs ont disposé tous les cadres des photos de tous les conseils
municpaux depuis le début de la municipalité le 9 novembre 1966.