Le Goulet très affecté par le verglas s'organise pour venir en aide à ses citoyens

Publié le : 29 janvier 2017

(Le Goulet, 29 janvier 2017; 23h00) La municipalité de Le Goulet était frappé de plein fouet par un verglas majeur et toute sa population était affectée par des coupures de courant. C'est alors que la coopération proverbiale de la communauté se faisait sentir et avec l'aide de la municipalité une cellule de crise était mise en place pour fournir de la chaleur et de la nourriture.

C'est dans la grande salle de l'édifice municipal que la population trouvait de l'aide alors que plusieurs bénévoles participaient à l'effort collectif pour préparer de la nourriture chaude et fournir aussi de l'aide aux plus démunies.

Le maire Paul-Aimé Mallet rencontrait et participait à l'organisation des mesures d'urgences dans la Péninsule acadienne. L'armée, venue en renfort, donna un coup main aux autorités locales.Le député, Wilfred Roussel, également, était présent dans toutes ces facettes de l'aide aux sinistrés alors qu'il accompagnait régulièrement le premier ministre Brian Gallant dans ses nombreux déplacements dans la région.

Photos collaboration à l'Écho de Le Goulet de Delors Duguay et de Roger Lanteigne.


Rapidement des génératrices furent installées à l'hôtel de ville.

Le maire et le député rencontrait les responsables des mesures d'urgence.


Le travail d'équipe s'organisait efficacement. (Photo Delors Duguay)


Les forces se regroupaient autour des bénévoles. (Photo Delors Duguay)


Malgré qu'elles soient elles-mêmes affectées par la panne de courant
ces femmes trouvaient l'énergie d'aider les autres.


Rendre service fait toujours du bien à soi-même en premier.



Rapidement on retrouva le nécessaire pour répondre aux besoins essentiels.


Le système mis en place permettait de nourrir les réfugiés de passage.


Il y en avait pour tous les goûts.


Un bonne soupe chaude c'est toujours réconfortant.


Même le gymnase servait de réserve pour la nourriture.


Il y avait tout ce qu'il faut pour préparer la bonne soupe.


Le ciel était sillonné par l'armée pour mesurer les dégâts. (Photo Roger Lanteigne)


Des retrouvailles chaleureuses. (Photo Roger Lanteigne)


On était heureux d'avoir l'aide de l'armée (Photo Delors Duguay)


(photo Roger Lanteigne)


Wilfred Roussel, remerciait les soldats pour leur soutien. (Photo Roger Lanteigne)


Les camions de Larocque Transport aidèrent aux livraisons dans les refuges.