Un souper pour dire MERCI aux bénévoles du Verglas à Bas-Caraquet

Publié le : 23 avril 2017

(Bas-Caraquet, 22 avril 2017; 23h19) Le maire Agnes Doiron, le directeur général, Richard Frigault, et la conseillère Anne-Marie Jourdain invitaient tous les bénévoles de la crise du verglas à Bas-Caraquet à un souper de reconnaissance qui avait lieu à la    « Salvatrice école »  l'Escale des Jeunes. Le souper était gratuit et préparé par l'équipe de la restauratrice Solange Lanteigne. Une soixantaine de personnes se retrouvaient dans la cafétéria de l'école où pendant 12 jours elles avaient supporté la population de toute la région en offrant un centre de réchauffement, des repas chauds trois fois par jour, l'hébergement, les douches et toilettes confortables, en plus de support auprès des sinistrés durant toutes ces journées.

Plusieurs tables étaient aménagées pour recevoir les invités, les bénévoles. On remarquait les tables des pompiers, des cusinières et de ceux et celles qui apportaient leur soutien durant cette période difficile pour la communauté. Le maire Agnès Doiron, au micro, remerciait individuellement toutes ces personnes présentes insistant avec humour sur la meilleure cuisinière « au monde » France Doiron, le meilleur concierge « au monde » Jacques Morais, et la meilleure conseillère municipale « au monde » Anne-Marie Jourdain. Cette dernière reprenait le micro pour s'adresser aux personnes invitées pour les remercier et confirmer leur importance dans la communauté. Ensuite, le maire invitait le père Edmond Thériault à venir bénir le repas des bénévoles.


Une délicate attention touchait les invités alors que sur chaque table on retrouvait
ce simple mot « Merci» accompagné d'un petit coeur dessiné à la main
qui disait toute la reconnaissance des organisateurs de la soirée,
Agnès Doiron, Anne-Marie Jourdain et Richard Frigault.


Chaque table, dressée par l'équipe de Solange Lanteigne, pouvait recevoir 6 personnes.


Les hôtes de la soirée, Agnès Doiron, Anne-Marie Jourdain et Richard Frigault.


Très émue, le maire adressa des remerciements sincères et touchants
à ceux qui recevaient un gros MERCI pour le soutien aux sinistrés.


La conseillère Jourdain avait préparé un discours mais préféra y aller spontanément
pour exprimer son appréciation à ceux qui étaient des invités à ce souper pour dire MERCI aux bénévoles de Bas-Caraquet.


Très brièvement le père Edmond Thériault procédait au bénédicité.


Une vue des invités au repas de remerciement des bénévoles du verglas au moment où madame le maire les remerciait au nom des sinistrés.