Bonne nouvelle pour l'aéroport de Charlo

Publié le : 15 juillet 2017

(Charlo, 14 juillet 2017; 17h03) Le gouvernement provincial investira 450 000 dollars en vue d’explorer des possibilités de développement d’affaires pour l’aéroport de Charlo.

« Votre gouvernement comprend ce qui compte le plus pour les gens du Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault, qui est également ministre responsable de la Société de développement régional. « Les Néo-Brunswickois veulent que leur gouvernement effectue des investissements qui soutiennent l’économie, et ils veulent également que nous fassions des investissements qui amélioreront leur qualité de vie. Notre investissement dans cette infrastructure régionale clé est essentiel pour la sécurité publique, les soins de santé et les possibilités de développement économique. »

Les fonds utilisés sur une période de trois ans pour explorer de nouvelles possibilités d’affaires et pour embaucher un chef de la direction à l’aéroport. Par l’entremise de la Commission de services régionaux Restigouche, huit municipalités et districts de services locaux contribueront également au projet en fournissant des fonds de contrepartie.

« Ce partenariat avec le gouvernement provincial et les communautés locales nous permettra de développer et multiplier les possibilités pour l’aéroport régional de Charlo, ce qui nous mènera vers l’autosuffisance », a dit le président du conseil d’administration de la Régie régionale aéroportuaire de Charlo, Dave Montgomery.

L’aéroport dessert une grande partie du nord du Nouveau-Brunswick et la côte sud de la péninsule gaspésienne, au Québec. L’installation comprend une piste de 1800 mètres (6000 pieds) qui peut accueillir des appareils aussi gros que des avions d'affaires à réaction et des avions à réaction de taille moyenne.


Dans l’ordre habituel : le maire de Dalhousie, Normand Pelletier;
la mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin;
le député de Restigouche-Ouest, Gilles LePage; le président du conseil d’administration
de la Régie régionale aéroportuaire de Charlo, Dave Montgomery;
le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault,
qui est également ministre responsable de la Société de développement régional;
le maire de Charlo, Denis McIntyre; et le maire de Balmoral, Charles Bernard.