On a eu un beau Festival des châteaux de sable à Le Goulet

Publié le : 7 août 2017

(Le Goulet, 7 août 2017; 14h20) Toute la fin de semaine du Festival des châteaux de sable a été magnifique pour les participants et un grand soulagement pour les organisateurs puisqu'il a fait beau presque tout le temps.

Jamais depuis longtemps on avait vu autant de monde sur la plage pour ce festival. En plus le nombre de participants au concours de sculpture de sable était très élevé. Il faut dire que les prix à gagner au total 500 $ pouvait en attirer plusieurs. La place de la plage fut animé durant tout le week-end. La plupart de habituelles activités prenaient place et connaissaient beaucoup de popularité encore cette année.

Le temps était magnifique samedi et on pouvait observer une grande quantité de baigneurs et surtout un très grand nombre de spectateurs sur la plage... qui profitaient du soleil et du vent qui rafraîchissait sinon on aurait eu beaucoup trop chaud. Une belle journée d'été, quoi ?

On peut dire qu,il y a eut une superbe participation au festival... Le concours des châteaux de sable proposait cette année encore de magnifiques sculptures.
Au souper à la dinde 130 assiettes furent servies et malheureusement on a manqué de dinde, ila demande était là... il aurait été possible d'en servir encore beaucoup plus. La rançon de la gloire. C'était tellement bon. Félicitations aux cuistots.


Pour son premier ¨Party de la plage¨ à l'extérieur, Le Goulet connaissait une très belle réponse du public. Les participants ne se sont pas fait prier pour danser et à fêter avec de bons chanteurs sur place. En première partie, il y avait Les Rameux et pour finir la soirée le groupe Nobie Jones Band. Devant la réaction du public on peut prévoir recommencer cette activité l'an prochain.

Si la mauvaise température du dimanche obligeait l'annulation du tournoi de washers, il était toujours possible d'aller jouer à la dame de pique en soirée à la salle communautaire pour clôturer la 8e édition du festival, où le bar et les hot dogs connurent beaucoup de succès comme d'habitude.


On gardera longtemps en mémoire le petit château de sable... petit mais avec beaucoup de détails.


Il y avait une très grande foule qui participait au Festival des châteaux de sable 2017.


Tout le monde voulait être photographié avec le député Wilfred Roussel, le p'tit gars de Le Goulet.


Une sculpture représentait le 150e du Canada.


C'est tout un art de maintenir le taux d'humidité dans une sculpture.


L'eau était bonne et les grosses vagues bien agréables.


Le Goulet, la meilleure plage pour jaser les pieds dans l'eau... au soleil.


Du sable, la mer, une chaudière c'est tout ce qu'il faut pour rendre les enfants heureux.


Au sud de la plage, c'était le coin tranquille où il y avait moins de monde.


Du côté des sculptures, il y avait beaucoup de monde.


Les petits apprenaient à jouer avec le sable.


À chacun sa responsabilité, ici la jeune fille doit arroser la tortue géante, sans se faire mordre.


Voilà une mongolfière qui ne s'élèvera pas en hauteur... mais qui rendrait fier ses auteurs.


Une journée à la plage municipale de Le Goulet... on devrait faire ça plus souvent !


Rachel Roussel, l'une des responsables de l'organisation du Festival.


Le député Wilfred Roussel observait la technique sous l'oeil de ses fans...


Plusieurs équipes de 4 personnes étaient inscrites au concours de sculpture.


Travail d'équipe... en pleine réflexion.


Pendant ce temps, on préparait la grande scène pour le premier Party de la plage du soir.


Alors que d'autres s'amusaient à faire des photos drôles... des niaiseries acadiennes.

Et qu'on jasait entre amies.