506 727-4749

Plan d'action de mieux-être pour la Péninsule acadienne

Publié le : 3 avril 2009

( Caraquet, 2 avril 2009; 10 h 11 ) Un plan d'action de mieux-être sera élaboré pour la Péninsule acadienne. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui le ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, Hédard Albert.


Le ministre Hédard Albert en compagnie du ministre Denis Landry

Le plan est un résultat du forum régional sur le mieux-être tenu le 28 mars dernier, à Caraquet. Nathalie Boivin, qui a présenté la recherche et un profil communautaire de la Péninsule acadienne, sera chargée de préparer un rapport sur les résultats visés et sur les prochaines étapes qui seront adoptées.

« Le forum a été une bonne occasion pour définir les secteurs d'importance et les priorités en vue de l'amélioration du mieux-être dans la Péninsule, a déclaré M. Albert. La santé de nos enfants, de nos jeunes, de nos familles et de nos aînés dépend de notre capacité d'unir nos forces et nos ressources afin de travailler ensemble pour améliorer l'état de santé des résidents de la Péninsule. Ensemble, nous pouvons développer une culture de mieux-être pour la Péninsule acadienne. »

Les participants ont aussi discuté de la création prévue d'un réseau régional de mieux-être dans le cadre de l'initiative provinciale de mieux-être. Les réseaux de mieux-être sont composés de gens de divers milieux qui se concentrent sur les préoccupations au sujet du mieux-être dans leur collectivité ou région. Ces groupes font des efforts pour améliorer le mieux-être de tous les membres de leur collectivité, en particulier les plus vulnérables.

Les réseaux de mieux-être permettent à une collectivité d'étudier et de satisfaire les besoins de mieux-être particuliers et de fixer des buts fondés sur les réalités régionales.

« Le forum sur le mieux-être de la Péninsule acadienne ouvrira la voie à un engagement communautaire concernant les principaux enjeux prioritaires du mieux-être cernés par les participants, a mentionné M. Albert. Les participants ont, par leur dialogue ouvert et leur engagement au cours du forum, démontré l'importance de travailler ensemble pour surmonter la crise du mieux-être dans leur région. Le succès du forum est un exemple de l'engagement et du partenariat des champions provinciaux, régionaux et communautaires, qui marquent le début d'une vaste démarche vers le mieux-être de la Péninsule. »

Le forum était un projet pilote découlant des recommandations du Dialogue Santé dans la Péninsule acadienne tenu en 2007. Environ 150 participants représentant divers secteurs liés au mieux-être se sont réunis pour échanger leurs connaissances et leurs expériences.

Le programme comprenait des présentations, kiosques, activités, nouvelles, célébrations des meilleures pratiques, spectacles de musique et discussions.

Le forum visait à déterminer la capacité, l'engagement et les forces concernant le mieux-être qui existent dans la Péninsule, et à coordonner les efforts pour poursuivre le développement du mieux-être.