9 500 $ pour les étudiants haïtiens de l'UMCS

Publié le : 26 janvier 2010

( Shippagan, 25 janvier 2010; 11h 43) Un montant de 9 500 $ a été amassé pour venir en aide aux étudiants haïtiens de l'Université de Moncton, campus de Shippagan lors du brunch-bénéfice tenu le dimanche 24 janvier à la cafétéria du Campus de Shippagan.

Près de 600 déjeuners ont été servis par une équipe de 60 bénévoles. Les revenus proviennent de la vente des billets et de dons faits sur place dont celui de la Ville de Shippagan qui s'élève à 1000 $. D'autres montants s'ajouteront dans les semaines à venir alors que le Comité Solidarité Péninsule – étudiants haïtiens UMCS poursuit ses démarches de sollicitation auprès des entreprises de la région.

Toutes les contributions seront déposées dans un Fonds spécial dédié exclusivement aux besoins des étudiants haïtiens inscrits à l'UMCS et l'institution, par le biais des Services aux étudiants, assurera l'évaluation individuelle des besoins et la gestion du fonds.

Mme Jocelyne Roy Vienneau, vice-rectrice de l'UMCS a tenu à remercier les efforts de la communauté universitaire et de la population environnante. «Encore une fois, la communauté universitaire et environnante a répondu présent à cet appel de solidarité envers nos étudiants haïtiens et par ricochet pour le peuple haïtiens. À tous ceux et celles du campus et des environs qui ont participé à l'organisation et au déroulement du brunch-bénéfice pour les étudiants haïtiens de l'UMCS, je dis MERCI !»

Les fonds amassés serviront essentiellement à aider les étudiants haïtiens à terminer leur programme d'étude. Ils seront ensuite en mesure d'aider à la reconstruction de leur pays. Selon Armand Caron, porte-parole du Comité Solidarité Péninsule – étudiants haïtiens UMCS, cette première activité fut un succès grâce à la générosité de la communauté de toute une région et les efforts ne s'arrêteront pas là.

«Au-delà de l'appui apporté par l'Université et le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la présente session, le Comité veut s'assurer que les étudiants haïtiens puissent bénéficier de l'aide financière durant la période estivale et l'an prochain afin de leur permettre de poursuivre leur programme d'études à l'UMCS, compte tenu que la situation ne sera pas réglée demain matin à Haïti. La mobilisation de la Péninsule démontre pourquoi les Acadiens et les Haïtiens partagent la même devise, L'union fait la force."



On retrouve les bénévoles du Comité Solidarité
Péninsule - étudiants haïtiens UMCS à l'oeuvre.
 
Jonathan Roch Noël, maire de la
Ville de Shippagan remet un chèque
de 1000 $ à Armand Caron,
porte-parole du Comité Solidarité
Péninsule - étudiants haïtiens UMCS.