Grande première d'Ange Noir du réalisateur Maxime Haché

Publié le : 29 avril 2012

(Shippagan, 29 avril 2012; 13 h 02)  De jeunes cinéphiles présenteront la première officielle de leur court-métrage « Ange Noir » au public au Cinéma du Centre de Caraquet, le lundi 30 avril à 19 heures. Le réalisateur de 14 ans, Maxime Haché, ainsi que son équipe de tournage, invitent la communauté à venir partager avec eux ce moment important. C’est la deuxième année consécutive que cette jeune équipe propose un court-métrage au public de la région.
 

L'équipe de Productions 105, de gauche à droite: Sébastien Jean-Larocque,
Maxime Haché (réalisateur), Amanda Collin, Olivier Cormier,
Stacy Arseneault, Clody-Eve Guignard.


« Ange Noir » est un conte de Noël sombre qui n’était au début qu’une simple production orale lors du cours de français de Maxime Haché à son école secondaire Marie-Esther de Shippagan. Le court-métrage raconte l’histoire de Rose, une jeune fille dont la meilleure amie risque d’être débranchée de la machine la tenant en vie si elle n’émerge pas de son coma avant Noël. C’est l’apparition d’un étrange cadeau noir sous l’arbre de Rose qui changera la donne.
 
« Il ne faut pas se sous-estimer. On pensait avoir atteint un niveau plus élevé avec mon court-métrage “CROC”, Maxime et moi. On le pense toujours, mais ce niveau est maintenant inférieur à celui que l’on vient d’atteindre, surtout lorsque l’on sait que nous l’avons fait sans budget! », explique Olivier Cormier, directeur artistique ainsi que coscénariste de « Ange Noir ».
 
En plus du réalisateur de 14 ans et de son directeur artistique, l’équipe de tournage se compose de jeunes adultes du secondaire: Amanda Collin, Clody-Ève Guignard, Sébastien Jean-Larocque et Stacy Arseneault. L’équipe a également pu compter sur la voix de Marie-Pier Cormier.
 
À l'occasion de cette nouvelle collaboration entre Maxime Haché et Olivier Cormier, ces deux jeunes cinéastes se sont donnés le nom de Productions 105. Quelques-uns de leurs vidéos se retrouvent sur leur chaîne You tube: « LesProduction105 ». L’heure est maintenant à la célébration de leur accomplissement.
 
Cette activité est rendue possible grâce à la collaboration du Cinéma du Centre de Caraquet et de la Fondation culturelle acadienne. L’entrée est libre, mais des dons seraient appréciés pour contribuer aux prochaines productions.