L'augmentation prévue serait réduite de beaucoup

Publié le : 27 décembre 2012

( Ste-Marie-St-Raphaël, 27 décembre 2012; 18 h 30) Le conseil municipal de Ste-Marie-St-Raphaël adoptera son budget 2013 lors d'une réunion publique ordinaire ce soir à 19h à l'hôtel de ville. Tous les membres du conseil municipal devraient être présents pour prendre connaissance du premier budget préparé par le nouvel administrateur Rémi Hébert qui devra composer avec toutes les difficultés financières qui lui sont tombées dessus à son arrivée à la barre de la municipalité. On se souviendra que la municipalité a vu passer plusieurs personnes à l'administration depuis quelques années. Souvent c'est l'ancien administrateur, Denis Ducharme, qui est venu à la rescousse des finances de la municipalité.

La situation financière, selon l'ancien administrateur Ducharme, était souvent malmenée et toujours replacée par ses soins mais ce dernier a toujours maintenu ne plus vouloir venir « sauver » la situation. C'est alors que le conseil avait cherché une personne qualifiée pour administrer les affaires de la municipalité. Denis Ducharme, alors administrateur par intérim, recommanda aux membres du conseil d'embaucher Rémi Hébert, ce que faisait le conseil et depuis ce dernier prenait le taureau par les cornes rafraichissant les finances de Ste-Marie-St-Raphaël.  Or depuis, l'administrateur a repris le contrôle des Finances et la nouvelle gestion a certes empêcher que la situation financière ne continue de s'aggraver.

Voilà qu'il y a quelques semaines des signes avant-courreur indiquait qu'une augmentation d'environ 15¢ du cent dollars d'évaluation serait à prévoir. Il n'y a pas eu d'augmentation des taxes depuis 2001 dans la municipalité.

Plusieurs pensent que le nouveau camion de pompier, obtenu en juillet est le responsable du déficit accumulé de près de 108,000$.  Pourtant, la municipalité n'avait pas le choix d'avoir ce nouveau camion puisqu'elle est responsable d'offrir ce service à sa population sous peine d'être poursuivi pour manque à son devoir envers ses citoyens.  De plus, la municipalité aurait perdu une subvention de 82,000 $ si elle n’allait pas de l’avant avec son achat.

Les citoyens ont hâte de savoir si le conseil adoptera un budget équilibré avec seulement quelques cents d'augmentation, et dans l’affirmative, devra faire taire les mauvaises langues et montrer toute l'expérience de Rémi Hébert pour contrôler les finances et surtout réduire les dépenses de la municipalité. De plus, il n'est pas impossible que le taux de taxe baisse dans le futur puisque l'obligation de les augmenter cette année est ponctuel et ne devrait pas revenir dans le futur.

C'est à 19h à la salle Conrad Godin de l'édifice municipal que le conseil présentera le budget 2013 de Ste-Marie-St-Raphaël.