Aussitôt élu, Donald Arseneault redevient ministre

Publié le : 7 octobre 2014

(Charlo, 7 octobre 2014 ; 15h10) Donald Arseneault devient ministre de l’Énergie et des Mines; ministre responsable d’Efficacité NB; ministre responsable des Langues officielles.

Député de Campbellton-Dalhousie Donald Arseneault a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative le 9 juin 2003 et réélu le 18 septembre 2006. Il a déjà exercé les fonctions de ministre des Ressources naturelles; ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail; ministre responsable de l'Initiative pour le nord du Nouveau-Brunswick; et ministre responsable du Secrétariat de la croissance démographique. Il est devenu vice-premier ministre le 11 mai 2010.

 

Il a été réélu le 27 septembre 2010 et a exercé les fonctions de porte-parole de l’Opposition officielle pour les questions concernant les finances, les ressources humaines, la Société des alcools du Nouveau-Brunswick, la Société de gestion des placements du Nouveau-Brunswick, la Société des loteries et des jeux du Nouveau-Brunswick, la sécurité publique, la santé ainsi que les communautés saines et inclusives.

Il a été élu en septembre 2014 et représente maintenant la circonscription de Campbellton-Dalhousie. M. Arseneault a été assermenté à titre de ministre de l’Énergie et des Mines; ministre responsable d’Efficacité NB; et ministre responsable des Langues officielles le 7 octobre 2014.

M. Arseneault a fréquenté l'Université de Moncton et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe. Plus tard, il a travaillé comme agent de développement économique, directeur du marketing au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe et conseiller pour le Mouvement des caisses populaires acadiennes. Il a été membre de la Corporation de développement du centre-Ville de Dalhousie, de Business Retention and Expansion International et de la Chambre de commerce de Dalhousie. M. Arseneault est actif dans sa collectivité, et il est vice-président de la section du Nouveau-Brunswick de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. Il a deux fils, Matthew et Madison.