Le maire Losier proclamait la Semaine de sensibilisation à la situation des personnes handicapées

Publié le : 27 mai 2015

(Tracadie, 27 mai 2015; 9h05) Lors de la dernière réunion publique du conseil de ville de Tracadie le maire Losier proclamait la Semaine de sensibilisation à la situation des personnes handicapées. Le maire lisait publiquement la proclamation devant les citoyens présents à la réunion du lundi 25 mai dernier.

Le directeur général, Denis Poirier, le maire Aldéoda Losier qui lit la proclamation
et le secrétaire municipal, Joey Thibodeau.

Divers concours, événements et remises de prix marqueront la 28e Semaine annuelle de sensibilisation à la situation des personnes handicapées, qui aura lieu du 31 mai au 6 juin. Ces activités sont coordonnées par le Conseil du premier ministre sur la condition des personnes handicapées.

Le thème de cette année, L’autonomie par l’emploi, vise à promouvoir l’objectif d’accroître le nombre de personnes ayant un handicap qui se trouvent un emploi significatif et stable à long terme. Les employeurs sont encouragés à offrir des possibilités inclusives en matière d’emploi.

La Semaine de sensibilisation à la situation des personnes handicapées constitue une belle occasion de réunir tous les ordres de gouvernement, les aidants, les défenseurs, les personnes intéressées et les personnes ayant un handicap. Elle vise à souligner les nombreuses réalisations accomplies au fil des ans pour tenir compte des besoins des personnes handicapées et les inclure dans leurs communautés, et à discuter des plans et des objectifs en vue d’améliorer encore davantage la situation.

Afin de favoriser la discussion et une meilleure compréhension des défis auxquels sont confrontés plus 125 000 personnes ayant un handicap au Nouveau-Brunswick, plusieurs concours et remises de prix auront lieu dans l’ensemble de la province durant le mois de mai et au cours de la semaine. La campagne cherche à sensibiliser toutes les personnes, peu importe leur âge, la région où ils habitent ou leurs capacités.


Le conseil, juste avant le début de la réunion publique du 25 mai dernier,
avant l'arrivée du secrétaire municipal.