Il n?est plus nécessaire de faire bouillir l?eau

Publié le : 12 janvier 2009

Un peu plus d’un mois plus tard la ville peut enfin lever l’obligation de faire bouillir l’eau.

C’est avec soulagement que le directeur général, Denis Poirier, communiquait avec plusieurs médias pour que la nouvelle circule rapidement.

«Les citoyens de Tracadie-Sheila n’ont plus besoin de faire bouillir leur eau puisque le ministère de la Santé vient de lever cette obligation.» annonçait triomphalement celui qui devait répondre et expliquer vingt fois par jour et plus... pourquoi faut-il faire encore bouillir l’eau?


C’est par un traitement permanent au chlore que la ville a solutionnée le problème qui persistait depuis quelque temps.

S’il a été incommodant, le problème n’a pas trop irrité la population qui a été compréhensive. D’ailleurs les membres du conseil étaient heureux de constater que les citoyens, malgré l’embêtement, ont gardé leur calme et sont demeurés stoïques durant cette période des Fêtes. Plusieurs restaurants de la ville ont aussi fait preuve de beaucoup de compréhension pour le personnel municipal qui faisait de son mieux pour rétablir rapidement la situation.

Depuis les événements à Walkerton en Ontario, tous les bureaux de santé sont extrèmement vigilants et la rigueur est obligatoire. On ne tolère aucun dépassement des normes de qualité de l’eau.

Voilà que les citoyens de Tracadie-Sheila ont retrouvé leur eau potable dans les premiers jours de 2009.

(extrait de L'Écho de Tracadie-Sheila, janvier 2009)